2 février et jour de la marmotte : à quand la fête du Cricetus ?

Nous sommes le mardi 2 février 2016, et comme chaque année en Amérique du Nord, c’est le jour de la marmotte. Cet événement, célébré le jour de la chandeleur, est censé annoncer la fin de l’hiver, ou au contraire, annoncer son prolongement. Explications.

Et le Cricetus met le chocolat dans le papier d’alu…

Selon la tradition, le jour de la marmotte est un événement censé prédire la fin ou le prolongement de l’hiver. En effet, on doit observer l’entrée du terrier d’une marmotte : si le temps est nuageux et que la marmotte émerge de son terrier, celle-ci ne verra pas son ombre et l’hiver finira bientôt. En revanche, si le ciel est dégagé et que le temps est lumineux et clair, la marmotte verra son ombre et sera alors effrayée, ce qui la poussera à se réfugier de nouveau dans son trou. L’hiver sera donc prolongé pour une période variant entre 4 à 6 semaines supplémentaires.

Marmotte en plein air

Comme le Cricetus, la marmotte est un mammifère de l’ordre des rongeurs.

Origines et popularisation de la tradition

Connaissez-vous le film culte « Un jour sans fin » avec Bill Murray ? Ce film retrace l’histoire d’un journaliste météo qui part faire son reportage annuel dans la bourgade de Punxsutawney où l’on fête le « jour de la marmotte ». Dans l’impossibilité de rentrer chez lui le soir, il dort dans un hôtel et se réveille en constatant que tout se produit exactement comme la veille : il est condamné à revivre indéfiniment la même journée, celle du 2 février. Ce film a largement contribué à la popularisation de l’évènement, qui existe réellement, et qui permet désormais d’attirer l’attention médiatique afin de favoriser le tourisme dans la région. Nous attendons maintenant qu’une fête du Cricetus soit inventée, pour vanter les mérites de notre petit animal préféré !