Projet Life Alister

Face au déclin toujours constant de la population du Cricetus en France et ce, malgré les progrès accomplis,  un nouveau Plan National d’Actions (PNA) en faveur du Grand Hamster a été mis en place pour la période 2012-2016 : le Projet Life Alister.

Les plans nationaux d’actions pour la préservation du Cricetus

Depuis 2000, trois plans nationaux d’actions en faveur du Hamster Commun se sont succédé en France. Le premier (2000-2004) a surtout été centré sur la sensibilisation des différents acteurs locaux aux enjeux de la protection du Grand Hamster d’Alsace. Le second (2007-2011) visait à préserver et restaurer les habitats des Cricetus, par exemple en apportant un soutien financier à l’implantation de cultures de luzerne, favorables à l’espèce. Un troisième plan d’action (2012-2016) est actuellement en vigueur. C’est là que le Projet Life Alister intervient.

Mise en place du projet

Le Projet Life Alister (Alsace LIfe hamSTER), lancé en 2014 pour une période de 5 ans, s’inscrit parmi les projets LIFE+ financés par l’Union européenne, et vise à développer de nouvelles approches innovantes pour la protection du Grand Hamster d’Alsace. Son but est de respecter une politique spécifique de protection du Cricetus cricetus en Alsace.

Ce projet s’inscrit dans une démarche complémentaire et innovante des actions mises en place précédemment, qui se déclinent en 38 actions, réparties en 6 axes thématiques. Le rôle du Projet Life Alister consiste à :

  • Augmenter la population grâce aux lâchers de hamsters ;
  • Améliorer les conditions de vie des Cricetus en favorisant des cultures propices à leur développement ;
  • Mettre en place des pratiques qui répondent aux intérêts environnementaux et économiques.
Prise en charge d’un Cricetus par des bénévoles

Prise en charge d’un Cricetus par des bénévoles

Concrètement, les objectifs sont les suivants :

  • Conserver l’aire de présence actuelle du Grand Hamster d’Alsace (soit 19 communes)
  • Tripler l’effectif de hamsters comptabilisés en 2010-2011 pour tendre vers une population viable de 1 500 individus
  • Améliorer la qualité de l’habitat des hamsters.

L’objectif final de ces actions est d’aider à l’amélioration des connaissances de l’espèce et du suivi des populations, à adapter les pratiques agricoles de manière à assurer un habitat favorable aux hamsters, mais également à renforcer les effectifs grâce à des lâchers d’animaux nés en captivité.